Communiqués

Maroc: Révolte des montagnard-es contre le mépris du Makhzen

Les habitants des villages qui forment la Commune de Anergui, province de Azilal, dans le Haut-Atlas, comme dans bien d’autres villages de cette région montagneuse, vivent depuis toujours privés des éléments de base nécessaires à l’amélioration de leurs âpres conditions de vie

Lire la suite

Le Maroc réintègre l'Union Africaine

Lors du 28ème sommet de l’Union Africaine (UA) réuni à Addis-Abeba (Ethiopie), les chefs d’Etats et de gouvernements Africains ont adopté le 29 janvier 2017, la réintégration du Maroc au sein de l’organisation panafricaine. La décision a été prise par consensus, ce qui signifie qu’aucun gouvernement ne s’y est formellement opposé.

 

Lire la suite

Yennayer, Jour de l'An amazigh 2967-2017

Au moment où nous fêtons le Nouvel An Amazigh 2967-2017, notre première pensée va naturellement à toutes celles et à tous ceux qui ont subi au cours de l’année qui vient de s’achever, les privations, le mépris, les violences, l’exil forcé, la détention arbitraire et la mort. 

Lire la suite

Journée mondiale des droits de l'Homme 2966-2016

 Violations multiples des droits individuels et collectifs des Amazighs

 

 La journée mondiale des droits de l’Homme est l’occasion chaque année, de faire le point sur les situations que vivent les Amazighs dans leurs territoires historiques de Tamazgha (nord de l’Afrique) et à l’extérieur.

 

Les Amazighs sont partout traités de «minorités», certainement pour minoriser encore davantage leur présence et leurs droits.

Lire la suite

La COP22 en terre amazighe

«Amur n Yakuch», la terre de Dieu en amazigh, Marrakech accueille la 22ème édition de la conférence mondiale sur le climat, dite COP22, du 7 au 18 novembre 2016.

 

Pour les Amazighs du Maroc mais aussi de toute Tamazgha (nord de l’Afrique), c’est une occasion rare de se faire connaitre et de rencontrer les autres peuples au monde.

 

Lire la suite

Maroc: une vie broyée à Taghzut (El-Hocima)

 Le 28 octobre 2016 à Taghzut (El-Hocima), dans la région du Rif dans le nord du Maroc, Mohsen Fikri, un jeune marchand de poissons, se fait arrêter par la police marocaine et sa marchandise est saisie. Devant lui, les policiers jettent les poissons dans une benne à ordures. Dans un geste désespéré, le jeune homme saute dans la benne à ordures afin de tenter de sauver sa marchandise, son gagne pain. Un des policiers aurait dit au conducteur du camion en arabe : « th’an mmu ! » (broie sa mère !). Le mécanisme de compactage des ordures est alors mis en marche, happant le jeune homme et le tuant d’une manière atroce.

Lire la suite

Eclatante victoire des Amazighs de Tunisie à l'ONU

Sous le titre « Exclusion économique, sociale et culturelle des Amazighs de la Tunisie », le CMA a adressé en juin 2016 au comité onusien des droits économiques, sociaux et culturels (DESC), son rapport alternatif concernant la Tunisie, à l’occasion de l’examen du rapport périodique présenté par le gouvernement tunisien.

 

Dans son rapport, le CMA a notamment mis en évidence en quoi la Tunisie est le berceau de l’amazighité,  la négation de l’identité amazighe de ce pays, la législation d’exclusion des Amazighs de Tunisie et les pratiques discriminatoires anti-amazighes dont :

Lire la suite

Le Congrès Mondial Amazigh condamne avec force l’attentat de Nice et exprime sa solidarité avec les victimes et leurs familles

Une nouvelle fois la France est aveuglément frappée par le terrorisme islamiste, tuant 84 personnes. Cette fois-ci c’est à Nice, le 14 juillet 2016, jour de fête nationale.

 

Le Congrès Mondial Amazigh (CMA) condamne avec la plus grande énergie cet acte criminel abominable qui a visé des personnes innocentes. Les instances du CMA s’inclinent devant la mémoire des personnes tuées et expriment leur sincère compassion et leur entière solidarité avec toutes les victimes et leurs familles.

Lire la suite

Les violations des droits humains dans les pays du nord de l’Afrique une nouvelle fois dénoncées à Bruxelles

Au mois de novembre 2015, une délégation de défenseurs des droits humains conduite par le CMA, s’était rendue au Parlement Européen et auprès des organes compétents des Nations Unies à Genève, afin d’alerter les instances internationales sur les graves violations des droits humains commises par les autorités algériennes contre le peuple At-Mzab.

Lire la suite