Actualités

L'ONU appelle les Etats à protéger les peuples autochtones et à respecter leurs droits

Plusieurs organes spécialisés de l’ONU (le Haut Commissariat aux droits de l’homme, l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture-FAO, le Mécanisme d’Experts des Nations Unies sur les droits des Peuples Autochtones) ont publié récemment des appels aux Etats à respecter les droits des peuples autochtones et à répondre à leurs besoins notamment en matière de sécurité et de santé, dans le contexte actuel de pandémie du Covid-19.

Lire la suite

Algérie-Maroc: Libérez les détenus politiques et d'opinion

Karim Tabbou, un opposant politique au régime algérien a été condamné le 24 mars 2020 par la Cour d’Appel d’Alger, à une peine d’une année de prison ferme et une amende de cinquante mille Dinars algériens. Il avait été arrêté en septembre 2019 et accusé d’«incitation à la violence» et «atteinte à la sécurité nationale» suite à ses déclarations dans lesquelles il critiquait l’ingérence de l’armée dans le domaine politique.

Lire la suite

CMA-Union Européenne

Le CMA appelle la Commission Européenne à assumer ses responsabilités concernant les graves violations des droits humains et des libertés en Algérie

 

Lire la suite

Libye

Libye: le CMA appelle à l’arrêt des ingérences étrangères et la mise des populations civiles sous protection internationale

 

Depuis la chute du régime de Kadhafi, la Libye s’est enlisée dans une guerre civile qui a fait des milliers de morts, de blessés et de déplacés. De nombreuses infrastructures dont des écoles, des habitations, des hôpitaux, des aéroports et des routes ont été détruites ou gravement endommagées. Le pays est dans un état de délabrement avancé.

Lire la suite

Yennayer 2970

Yennayer 2970 – 2020

 

A chaque début de nouvelle année amazighe, un rapide regard sur l’année qui vient de s’écouler nous rappelle la répétition des actes de négation de notre identité, le racisme, la haine, les violences, la prison, l’exil forcé, la mort et la poursuite implacable du processus de destruction de tout ce qui représente l’amazighité dans tous les pays de Tamazgha.

 

Lire la suite

Conférence "akal"

Conférence « akal » : les apports du droit international

aux droits à la terre et aux ressources des Amazighs

 

 Samedi 28 décembre 2019, 14h-17h, club des avocats, Rabat, Maroc

Lire la suite

Avec zéro vote, la Kabylie rejette la mascarade électorale algérienne

Les Amazighs d’Algérie : Etre au rendez-vous avec l’Histoire

 

En Algérie, les Amazighs et particulièrement les Kabyles, ont toujours manifesté leur rejet du système de gouvernance algérien, dirigé par une des dernières et des plus archaiques juntes militaires, dont les méthodes de gouvernement se composent d’abus de pouvoir, la répression, la corruption, les détournements de fonds publics, les violations des droits de l’homme et des libertés.

Lire la suite

COP 25 à Madrid

COP 25 à Madrid : Appel à mobilisation

 

Initialement prévue du 2 au 13 décembre 2019 à Santiago du Chili, la 25ème conférence des Nations Unies sur le climat (COP 25), aura finalement lieu aux mêmes dates à Madrid. Ce changement de lieu est dû aux tensions sociales qui se déroulent actuellement au Chili.

Lire la suite

Lettre aux dirigeants de l'Union Européenne

Monsieur Jean-Claude Junker, Président de la Commission Européenne (2014-2019)

Madame Ursula Von Der Leyen, Présidente de la Commission Européenne (2019-2024)

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (2014-2019)

Monsieur Josep Borrell, Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité (2019-2024)

Monsieur David Maria Sassoli, Président du Parlement européen

Monsieur David McAllister, Président de la commission des Affaires étrangères du Parlement européen

Madame Maria Arena, Présidente de la Commission des droits de l’Homme du Parlement européen

Mesdames, Messieurs les membres de la délégation « Maghreb » du Parlement européen.

 

Lire la suite

Algérie: libérez les détenus politiques

Cela fait plus de deux mois que plusieurs dizaines de personnes sont emprisonnées en Algérie pour le simple fait d’être en possession du drapeau amazigh ou de l’avoir porté publiquement. Ces détentions totalement arbitraires ont été ordonnées le 19 juin dernier par le général Gaid Salah qui se place délibérément au-dessus des lois et qui gouverne par la menace et la peur.

 

Lire la suite