Actualités

Maroc : Les denrées alimentaires pour le Qatar et la répression pour les Rifains

Nous apprenons par un communiqué publié le 12 juin 2017 par le Ministère marocain des affaires étrangères[1] que «le royaume du Maroc a décidé d’envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l’État du Qatar ». Le communiqué ajoute que « cette décision intervient en conformité avec les préceptes de la sainte religion islamique qui incite à la solidarité et l’entraide entre les peuples islamiques…».

Lire la suite

Tamazgha, berceau de l'humanité

Les archéologues viennent de découvrir dans l’adrar Ighoud, dans la région de Marrakech au Maroc, des restes humains vieux de plus de 300.000 ans, les plus anciens jamais trouvés à ce jour dans le monde.

 

 

Lire la suite

Tamazgha (nord de l’Afrique): Le droit à l’autodétermination n’est pas un crime!

Depuis toujours, comme par réflexe, à chaque fois que les Amazighs osent élever la voix pour exprimer pacifiquement un minimum de respect pour leurs droits légitimes et leurs libertés fondamentales, les gouvernements les accusent automatiquement et systématiquement d’être des « séparatistes », de « nuire aux intérêts nationaux » et d’être « manipulés par des mains maléfiques étrangères ».

Lire la suite

Le Congrès Mondial Amazigh condamne avec force les attentats commis en Grande Bretagne

En l’espace de moins de trois mois (le 22 mars à Londres, le 22 mai à Manchester et le 3 juin à Londres), la Grande Bretagne a été frappée durement par trois lâches attaques terroristes islamistes, faisant de nombreuses victimes innocentes.

 

Lire la suite

Maroc : L’Etat doit cesser sa politique discriminatoire et répressive contre les Rifains

Après la mort tragique du jeune marchand de poissons Mohsen Fikri le 28 octobre 2016 à Taghzut (Elhocima), broyé par une benne à ordures alors qu’il tentait de sauver sa marchandise jetée dans la benne par des policiers, la population de cette localité s’est massivement et spontanément soulevée pour exprimer sa solidarité avec la victime et sa famille mais aussi pour crier sa colère contre ce n-ième drame causé directement ou indirectement par les forces policières de l’Etat marocain dans cette région du Rif.

Lire la suite