Actualités

La police algérienne continue de s’acharner sur la Présidente du CMA

Depuis qu’elle a été élue à la tête du Congrès Mondial Amazigh (CMA) en juillet 2015, Kamira Nait Sid est devenue une cible privilégiée pour la police algérienne. Le 10 août dernier, elle a été convoquée au Commissariat central de Tizi-Wezzu où elle a subi un interrogatoire de deux heures durant lequel elle a été questionnée sur ses activités en tant que présidente du CMA. La police algérienne lui reproche explicitement le fait de dénoncer les violations des droits humains en Algérie et particulièrement en Kabylie. Depuis, elle a reçu deux autres convocations auxquelles elle a obligation de répondre.

Lire la suite

Le Congrès Mondial Amazigh condamne avec force l’attentat de Nice et exprime sa solidarité avec les victimes et leurs familles

Une nouvelle fois la France est aveuglément frappée par le terrorisme islamiste, tuant 84 personnes. Cette fois-ci c’est à Nice, le 14 juillet 2016, jour de fête nationale.

 

Le Congrès Mondial Amazigh (CMA) condamne avec la plus grande énergie cet acte criminel abominable qui a visé des personnes innocentes. Les instances du CMA s’inclinent devant la mémoire des personnes tuées et expriment leur sincère compassion et leur entière solidarité avec toutes les victimes et leurs familles.

Lire la suite

Les violations des droits humains dans les pays du nord de l’Afrique une nouvelle fois dénoncées à Bruxelles

Au mois de novembre 2015, une délégation de défenseurs des droits humains conduite par le CMA, s’était rendue au Parlement Européen et auprès des organes compétents des Nations Unies à Genève, afin d’alerter les instances internationales sur les graves violations des droits humains commises par les autorités algériennes contre le peuple At-Mzab.

Lire la suite

Tamazight, langue de France

Azul fellawen/t,

En 2001, un collectif de plus de 30 associations culturelles franco-berbères, a entrepris une démarche en vue de faire cesser les discriminations qui frappent les citoyens de culture amazighe et de donner à Tamazight (la langue amazighe) les moyens publics pour assurer sa promotion. Cette démarche portait le titre significatif de « Citoyens à part entière, Tamazight à l’Education Nationale ».

 

Lire la suite